Les suppléments de calcium – bons ou mauvais pour le coeur?

Les femmes sont généralement plus préoccupées par leur santé que les hommes. Elles sont les premières à consulter pour avoir une idée claire de ce qu’elles doivent faire pour vivre en santé le plus longtemps possible. Plus de la moitié des femmes de plus de 60 ans consomment des suppléments de calcium et ce, sans prescription d’un professionnel de la santé parce qu’elles croient que ceux-ci réduisent leur risque d’ostéoporose cependant, le calcium est bon – les suppléments de calcium le sont-ils tout autant ?

Le calcium est un nutriment nécessaire et joue un rôle essentiel dans le métabolisme et la santé humaine. Il agit non seulement pour le développement de la masse osseuse mais également pour le cœur, le système nerveux et les muscles. Une étude controversée dévoile un lien entre la prise de suppléments de calcium et le risque de maladies cardiaques. Ces recherches indiquent que le risque de blocage d’artères pourrait être plus élevé chez les patientes prenant des suppléments de calcium que chez les patientes qui ont une diète d’aliments riches en calcium.

Dans un rapport publié dans le « Journal of the American Heart Association » sur les liens entre les suppléments de calcium et athérosclérose, les recherches ne prouvent pas de cause à effet cependant, les résultats démontrent une consternation scientifique grandissante concernant les risques potentiels de la prise de suppléments et urge les patientes et patients à consulter un professionnel de la santé avant d’entreprendre un traitement quelconque à ce niveau.

Lorsqu’il est question de prendre des vitamines et suppléments minéraux, particulièrement le calcium, plusieurs personnes croient qu’il n’y a pas de danger et que c’est toujours mieux de prévoir et d’en prendre que le contraire. Les participants de l’étude et recherches ont été divisés en groupes selon leur consommation de calcium incluant les suppléments et le calcium provenant d’une diète de nutriments dans lesquels on les retrouve. Plusieurs facteurs dont l’âge, le sexe, l’ethnicité, l’exercice, le tabagisme, éducation, le poids, la pression artérielle et autres ont été pris en considération. Basé sur ces mêmes facteurs démographiques, les chercheurs ont étudié les risques de maladies cardiaques chez ces patients.

Les résultats démontrent qu’il y a définitivement une différence dans la manière dont le métabolisme répond à la consommation de calcium provenant d’une diète nutritive en calcium plutôt que celle provenant de suppléments. Le fait que les suppléments de calcium contiennent du sel de calcium et sont consommés en doses plus concentrées pourrait faire en sorte que le métabolisme soit moins capable de digérer efficacement.

En conclusion, les études n’ont pas prouvé que les suppléments augmentent les risques de maladies cardiaques mais de toute évidence le calcium demeure bon pour le coeur dans la mesure où il est pris dans la nourriture (diète saine). Pour ce qui est des suppléments les études mettent l’emphase sur le fait de consulter un professionnel de la santé pour clarifier si le besoin de suppléments existe et, si oui – s’en remettre au bon dosage.