Le psoriasis, une maladie bégnine qui peut être socialement difficile à porter

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau. Elle touche aujourd’hui environ 1 à 2% de la population française, autrement dit environ un million de personnes. C’est une maladie dont on ne connait toujours pas les causes et qui peut toucher autant les enfants que les adultes et les hommes que les femmes. Cela dit, on constate que pour beaucoup d’individus, elle apparaît souvent entre 20 et 30 ans. Le psoriasis évolue par cycles et ses effets peuvent donc baisser ou même disparaitre, et resurgir à nouveau, à n’importe quel moment de la vie de l’individu. C’est une maladie bénigne, non contagieuse et non allergique.

Elle se manifeste par l’apparition de plaques de peau rouges et sèches. Souvent, les tâches rouges sont de forme arrondie et recouvertes d’une pellicule blanche épaisse. Le psoriasis peut toucher différentes zones du corps et se trouve la plupart du temps sur les genoux, le cuir chevelu, les ongles, les coudes ou encore le bas du dos. Bien que ce soit une maladie bégnine, elle reste socialement difficile à porter, notamment lorsque les plaques se situent dans des endroits qui sont visibles. Par ailleurs, quand le psoriasis se manifeste sur la paume des mains, dans les plis de la peau ou sur la plante des pieds, il peut être très désagréable voire parfois même douloureux. De même, pour certains cas le psoriasis s’accompagne de douleurs articulaires que l’on nomme rhumatisme psoriasique.

Plusieurs facteurs de risque ont été décelés tels que le stress, une exposition au soleil importante, la prise de certains médicaments, des blessures de la peau telles que des griffures, ou encore une consommation d’alcool abusive. De plus, il y a dans le psoriasis un aspect héréditaire important à prendre en compte. En effet, presque la moitié des individus qui sont touchés par cette maladie, ont une ou plusieurs personnes de leur familles qui sont également affectées.

Aujourd’hui, il n’existe aucun traitement pouvant éradiquer définitivement cette pathologie. Néanmoins, de nombreux remèdes permettent d’apaiser les démangeaisons, de réduire les éruptions cutanées ou de diminuer les inflammations, afin d’aider les individus touchés à vivre plus facilement avec le psoriasis. Il existe plusieurs traitements, les médicaments, la photothérapie ou les traitements locaux. De manière générale, ce sont les traitements locaux tels que les crèmes et les pommades, qui constituent le traitement le plus souvent utilisé en cas de psoriasis modéré.