L’asthme

L’asthme est défini par l’inflammation des voies respiratoires, dans les petites bronches et dans les bronches. Il se manifeste par une difficulté respiratoire, un essoufflement, un sifflement respiratoire ou une pression dans la poitrine. C’est une maladie chronique, et la personne atteinte de la maladie fait souvent des crises intercalées par une respiration normale. En bref, l’asthme est une source de gêne respiratoire constante et sa manifestation est souvent déclenchée par des facteurs aériens comme des allergènes, parfum, fumée, poussières, etc.

Comment se manifeste la crise d’asthme ?

Elle débute souvent par une toux sèche, ensuite le malade n’arrive pas à respirer, qu’on entend des sifflements quand il respire. Et la toux est souvent suivie d’une expectoration de mucus. Il existe des médicaments efficaces pour calmer la crise, mais elle s’avère toujours dangereuse chez les personnes fragiles. L’asthme apparu surtout pendant l’enfance et au début de la quarantaine.

Quelles sont les causes de l’asthme ?

Généralement, l’asthme est héréditaire ou dû à une manifestation allergique. Dans la plupart des cas l’asthme est lié à des allergies respiratoires. Pourtant, il n’est pas forcement d’origine allergique. On perçoit une hypersensibilité des bronches sur certaines particules allergènes comme la poussière, pollen, poils des animaux, des airs polluants, chez les asthmatiques. Mais la crise d’asthme peut aussi provoquer par les allergies alimentaires, ou par la prise de certains médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, par la maladie respiratoire comme la grippe ou la rhume, par le changement du climat et par des fortes émotions.

Quand est-ce que les crises sont alarmantes ?

En dehors de la difficulté respiratoire, le sifflement et les toux suivies d’expectorations aggravées. Si l’asthmatique a des symptômes de sudation excessive, a un rythme cardiaque anormal, n’arrive plus à tousser ou à parler, est anxieux, s’agite, ses lèvres et ses doigts bleuis ou a tendance à perdre conscience, il faut impérativement se rendre en hôpital ou appeler le secours. A ce stade-là, le médicament habituel s’avère inefficace.

Traitement et médicament

Parce qu’il s’agit d’une maladie chronique, l’asthmatique doit suivre un traitement permanent même entre les périodes de crise. Actuellement, les médicaments utilisés pour le traitement ne permettent pas de le guérir complètement, ils temporisent ou calment la maladie en facilitant la respiration du malade par la dilatation de l’ouverture de la bronche et par la réduction de l’inflammation. C’est pourquoi, on opte souvent à la présentation par inhalation du médicament pour une efficacité rapide et pour réduire le moins possible les effets indésirables.