La ménopause, une période difficile à vivre pour beaucoup de femmes

La ménopause est un phénomène naturel qui touche toutes les femmes. Cette phase constitue le moment où le système reproductif de la femme arrête de fonctionner. Ainsi, ce sont les ovaires qui arrêtent de produire l’estrogène et la progestérone qui sont les hormones de la reproduction. C’est pourquoi on observe un arrêt total des règles chez les femmes ménopausées. L’arrêt total des règles n’apparaît pas de façon brutale, il survient progressivement. La femme va en effet constater des perturbations dans son cycle menstruel et les règles vont petit à petit diminuer en se faisant de plus en plus rares. On considère qu’une femme est ménopausée lorsque l’on constate 12 mois consécutifs d’arrêt total des règles. En France, la ménopause survient en moyenne à 51 ans, mais l’âge peut varier en fonction des femmes. De manière générale la ménopause survient entre 40 ans et 55 ans. Si elle arrive avant ou après, il est important d’aller consulter un médecin car c’est probablement synonyme d’un déséquilibre important du système reproductif ou encore la manifestation d’un syndrome plus grave. Ce phénomène naturel est vécu de façon très différente d’une femme à l’autre. Son impact, son importance et la façon de vivre avec divergent également beaucoup en fonction des pays et des cultures.

De très nombreux symptômes sont caractéristiques de la ménopause, ils peuvent être ressentis de façon plus ou moins forte, ou parfois même pas du tout. Des symptômes physiques passagers et peu handicapants tels que des bouffées de chaleur, une prise de poids, des sécheresses vaginales, des troubles urinaires ou encore des ballonnements sont très souvent constatables. Par ailleurs, d’autres symptômes plus ennuyants et avec lesquels il est difficile de vivre, à la fois pour soi-même et pour son entourage, peuvent aussi voir le jour. C’est le cas par exemple des insomnies, des troubles de l’humeur, des maux de tête, ou encore des pertes de mémoire. On constate même que certaines femmes peuvent présenter une tendance à la dépression. La durée de ces troubles peut varier de quelques mois à plusieurs années. C’est pourquoi, il existe des traitements hormonaux substitutifs qui permettent de soulager un peu les femmes qui sont confrontées à ce genre de symptômes, difficiles à porter au quotidien. Il est également possible d’amoindrir les symptômes de la ménopause en évitant de consommer du tabac, de l’alcool ou du café, en ayant une alimentation équilibrée et en pratiquant une activité physique de façon régulière.