CINQ CAUSES DE LA DYSFONCTION ÉRECTILE

Le terme de dysfonction érectile a remplacé le terme d’impuissance auparavant utilisé pour définir les dysfonctions sexuelles et troubles du désir qui peuvent toucher les hommes de tous âges. Elle (la dysfonction érectile) est un problème qui n’est en aucun temps un problème de maladie transmise sexuellement, touche quand même plusieurs hommes et augmente avec le vieillissement de ceux-ci. Des études démontrent que l’impuissance affecte 5% des hommes en général et augmente à 40% des hommes dans la quarantaine et jusqu’à 60% de ceux qui ont plus de 70 ans. Cette condition se définit comme étant l’incapacité pour un homme d’avoir ou de maintenir une érection suffisante pour permettre à ce dernier d’avoir une relation sexuelle complète et satisfaisante. La sexualité étant essentielle et censée être épanouissante pour le couple, ces problèmes amènent parfois des froideurs et peuvent peser lourd sur les épaules des hommes qui ne se voient pas être en mesure de satisfaire leur partenaire sexuellement.

Pour mieux comprendre le trouble qu’est la dysfonction érectile il faut savoir que lorsque l’homme est excité sexuellement, le cerveau envoie un signal nerveux vers son pénis. Les vaisseaux sanguins de ce dernier se relâchent et s’élargissent, permettant ainsi une grande quantité de sang d’y pénétrer. Cet afflux de sang grossit l’organe masculin qui devient en érection. La relation sexuelle est possible à ce moment. Cependant, alors que ce phénomène peut paraître bien simple, l’érection est un processus beaucoup plus complexe du fait qu’il fait intervenir le cerveau, les nerfs, les vaisseaux sanguins et certaines hormones. En cas de défaillance à un de ces niveaux que ce soit le cerveau, les nerfs ou autres, c’est à ce moment que les difficultés et troubles érectiles peuvent survenir.

Connaître la cause d’un problème de dysfonction érectile est un pas dans la bonne direction pour y remédier. Voici donc, cinq causes qui peuvent êtres reliées aux troubles d’érection chez l’homme.

  1. Le mode de vie – La dysfonction érectile peut être causée par de mauvaises habitudes de vie. Évidemment, le tabagisme qui fait des ravages au niveau de la santé en général agit sur l’érection en bloquant progressivement les artères qui permettent le flux sanguin du pénis. L’abus d’alcool aussi peut perturber l’érection en nuisant à votre système nerveux (cerveau) – et interférer au niveau de l’érection. Un esprit sain dans un corps sain reste toujours le meilleur gage de réussite d’avoir une bonne santé. Il faut mieux manger, faire du sport ou activité physique quelconque plusieurs fois par semaine pour s’assurer d’une meilleure santé et éviter toutes sortes de problèmes.
  2. Interventions chirurgicales – Certaines interventions chirurgicales peuvent être la cause d’une dysfonction érectile. Les interventions au niveau de la prostate, de la moelle épinière, dans la région pelvienne peuvent endommagés des nerfs et artères nécessaires pour avoir et maintenir une érection. Heureusement, les solutions existent maintenant pour aider la situation.
  3. La maladie – Des maladies souvent génétiques dont la sclérose en plaques, les maladies rénales, le diabète, maladies vasculaires ou nécrologiques peuvent être la cause d’impuissance. Encore ici, il existe des médicaments tels de Viagra, Cialis entre autres qui peuvent être une option pour contrer le problème.
  4. Les facteurs psychologiques – Un nouveau partenaire, une nouvelle situation sexuelle, le stress quotidien, l’anxiété de performance sont autant de causes de dysfonction érectile qui peuvent être néfastes pour une sexualité satisfaisante. Ici, une consultation d’un professionnel de la santé s’impose pour régler le problème.
  5. Les médicaments – Évidemment, certains médicaments que l’on doit prendre pour différents problèmes médicaux sont aussi en cause dans la dysfonction érectile. Les antidépresseurs, les tranquillisants, les traitements anti-cancer entre autres peuvent être responsables. Dans ces cas, votre médecin pourra vous aider en prenant la décision de changer votre médicament si possible pour un autre qui n’aura pas le même effet indésirable.